LE JARDIN BAS

Le 10 octobre 1867, le régisseur du domaine M. Armand Marans (ou Mareau) note laconiquement dans son journal : "E. Bühler vient à Daubeuf pour un dessin du parc". En 1958, l’historien des jardins Ernest de Ganay écrit dans Connaissance des Arts : "Sur les flancs de la maison se présente un parterre à la française, habilement tracé, et qui est venu remplacer un arrangement assez médiocre, dessiné dans la mauvaise période d’avant 1900. Désormais le parterre comporte deux pièces de gazon". Le bassin central dont il reste les fondations souterraines invisibles ainsi que les quatre massifs en mosaïculture ont donc disparu de ce beau jardin entouré de balustrades.

La Commission Supérieure des Monuments Historiques a attribué en 1997 le Jardin Bas au paysagiste Eugène Bühler.


Daubeuf_sélection_JD_(3).JPG
cour d honne.jpg
cour d'honneur.jpg
 

LE POTAGER

Guillaume Baschet-Sueur, concepteur paysager diplômé de l’École Nationale de Paysage de Versailles, a composé le potager en 2015. Son dessin fait alterner les carrés et les cercles, les verticales (tuteurs de grimpantes) et les horizontales (charmilles et tablettes de houx crénelé). Entourant un bassin en pierre taillée, ce joyau de permaculture a donné ses premiers fruits en 2016. Au sommet de la butte de six mètres de haut, qui occupe le quatrième carré disparu, une vue panoramique s'ouvre sur les écuries, le chenil, le potager et le jardin de graminées. Dans chacun des 96 compartiments coexistent arbres fruitiers, fleurs, légumes, arbustes et aromatiques. Un subtil compagnonnage végétal permet de ne recourir à aucun traitement chimique. Le potager, intégré dans le réseau de l'Association des Jardins Potagers et Fruitiers de France, a reçu le Prix Villandry en 2015.

jard3.jpg
DJI_0023 Cyrille Roquier.JPG
$SC_8063 ©SGerbault.JPG
 

02 27 30 52 50 - 06 45 85 92 23

Le Château RD 926, 76110 Daubeuf-Serville, France

© Domaine du Grand Daubeuf 2019